Une toile d’Odevaere pour le Musée Groeninge Contenu abonnés


JPEG - 75.2 ko
Joseph Denis Odevaere (1778- 1830)
Narcisse
Huile sur toile - 172 x 109,5 cm
Bruges, Groeningemuseum

9/7/15 - Acquisition - Bruges, Groeningemuseum - Narcisse est souvent représenté allongé au bord d’une eau dans laquelle il a plongé, son regard, pour admirer son reflet. Or Joseph Denis Odevaere choisit de le montrer presque debout et de face, offrant aux yeux du spectateur la beauté idéale empruntée aux sculptures antiques d’un corps juvénile, dont la blancheur est mise en valeur par un drap bleu et des bois sombres. Accompagné de deux chiens, il a posé son carquois et ses flèches, et s’agrippe à une branche. Il semble vouloir entrer dans l’eau ou se pencher pour boire et s’y rafraîchir plutôt que pour s’y mirer. Fidèle au récit d’Ovide, davantage qu’à la version de Pausanias, le…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Les ventes de juillet à Londres

Article suivant dans Brèves : Une importante collection donnée sous réserve d’usufruit au Prado