Une Sibylle du Guerchin acquise par dation pour les collections anglaises Contenu abonnés


JPEG - 56.7 ko
1. Giovanni Francesco Barbieri,
dit Le Guerchin (1591-1666)
La Sibylle Samienne, 1651
Huile sur toile - 218,5 x 180 cm
Collections publiques britanniques
Exposé actuellement à la National Gallery, Londres
Photo : National Gallery
Voir l'image dans sa page

9/03/12 - Acquisition - Musées britanniques - Depuis hier 8 mars un nouveau tableau du Guerchin, La Sibylle Samienne1 (ill. 1), est accroché aux cimaises de la National Gallery de Londres, soit temporairement, soit définitivement. Il s’agit en effet d’une œuvre acquise par dation (procédure appelée en anglais « acceptance in lieu ») pour laquelle le musée affectataire n’a pas encore été choisi.

Si elle devait rester à Londres, cette toile rejoindrait ainsi La Sibylle de Cumes (ill. 2) du même artiste qui faisait partie de la…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Une terre cuite de Sergel au musée de Stockholm

Article suivant dans Brèves : Sculptures baroques italiennes acquises par le LACMA