Deux Fragonard entrent par dation dans les collections nationales Contenu abonnés


JPEG - 54 ko
1. Jean-Honoré Fragonard
Renaud dans le jardin d’Armide
Paris, musée du Louvre
Voir l'image dans sa page

1/10/04 – Acquisitions - Paris - Musée du Louvre - Considéré comme la quintessence de l’esprit évanescent du XVIIIe siècle français, chef-d’œuvre absolu de la peinture, Renaud dans le jardin d’Armide1 (ill. 1) de Fragonard vient d’entrer par dation au musée du Louvre. Ce tableau très célèbre, reproduit dans les anthologies de l’art français et sur les boîtes de Noël des chocolatiers, était peu accessible au public depuis une cinquantaine d’années2 et n’avait pas été montré lors de la grande rétrospective du peintre, au Grand Palais, en 1987. Il appartient à une paire illustrant des épisodes de La Jérusalem délivrée du Tasse et était conservé dans la collection Veil-Picard où se…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Un tableau de Benedetto Gennari acquis par le Center for British Art à Yale University

Article suivant dans Brèves : Une Tête d’ange d’Amaury-Duval acquise par le Musée Sainte-Croix de Poitiers