Une exposition de paysages d’Italie galerie Maurizio Nobile Contenu abonnés


12/4/11 - Marché de l’art - Paris - Il y a quelques mois, un marchand de tableau italien, Maurizio Nobile, venait s’installer à Paris, nouvelle preuve de l’attractivité que semble présenter désormais la capitale française pour la peinture et les dessins anciens, une tendance dont il y a lieu de se féliciter.


JPEG - 151.6 ko
1. Clemente Spera (vers 1661-1742) et
Sebastiano Ricci (1659-1734)
Ruines antiques avec figures
Juile sur toile - 65 x 88 cm
Paris, Galerie Maurizio Nobile
Photo : Galerie Maurizio Nobile
Voir l'image dans sa page
JPEG - 118.7 ko
2. Leonardo Coccorante (1680-1750)
Ruines dans un paysage sur la côte
Huile sur toile - 77,5 x 129,5 cm
Paris, Galerie Maurizio Nobile
Photo : Galerie Maurizio Nobile
Voir l'image dans sa page

Jusqu’au 21 mai 2011, cette nouvelle galerie montre une sélection de…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Plusieurs expositions de dessins à Paris

Article suivant dans Brèves : Acquisition par Orsay du Cercle de la rue Royale de James Tissot