Une esquisse de Delaunay préemptée par le château de Compiègne Contenu abonnés


21/12/13 - Acquisition - Compiègne, château, Musée du Second Empire - En 1986, lors de la rétrospective Jules-Élie Delaunay organisée par le Musée des Beaux-Arts de Nantes, on ne connaissait que quatre dessins préparatoires au plafond du théâtre neuf du palais de Compiègne que l’artiste n’avait jamais pu réaliser en raison de la chute du régime impérial1. En 1991 cependant, le château avait pu acquérir une esquisse peinte de la totalité de la composition.


JPEG - 160.5 ko
1. Jules-Élie Delaunay (1828-1891)
Esquisse pour le plafond du théâtre du palais de Compiègne
Huile sur papier - D. 63 cm
Compiègne, Musée du Second Empire
Photo : SVV Pierre Bergé & Associés
Voir l'image dans sa page
JPEG - 116.8 ko
2. Jules-Élie Delaunay (1828-1891)
Esquisse pour le plafond du théâtre du palais de Compiègne
Huile sur toile (?)…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Un dessin de Louis-Nicolas Lemasle acquis par Saint-Quentin

Article suivant dans Brèves : Deux tableaux de Michel-Ange Challe offerts au Louvre