Un tableau et un dessin de Claudius Lavergne acquis par le Musée des Beaux-Arts de Lyon Contenu abonnés


11/3/15 - Acquisitions - Lyon, Musée des Beaux-Arts - Élève d’Ingres d’origine lyonnaise, Claudius Lavergne eut une carrière de peintre essentiellement religieux, avant de fonder un atelier de vitraux extrêmement productif : ses verrières se retrouvent dans beaucoup d’églises un peu partout en France1. Il faut aussi un critique d’art, défenseur de la tradition.


JPEG - 200.1 ko
1. Claudius Lavergne (1815-1887)
Le Miracle des roses, 1845
Huile sur toile - 174 x 108 cm
Lyon, Musée des Beaux-Arts
Photo : Galerie La Nouvelle Athènes
JPEG - 211.7 ko
2. Claudius Lavergne (1815-1887)
Sainte Élisabeth de Hongrie, vers 1845
Mine de plomb, craie blanche et aquarelle - 17 x 14,5 cm
Lyon, Musée des Beaux-Arts
Photo : Galerie La Nouvelle Athènes

Le Musée des Beaux-Arts de Lyon vient d’acquérir auprès de la galerie La…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Deux aquarelles d’Arosenius pour Sotckholm

Article suivant dans Brèves : Deux figures de Delft pour La Haye