Un tableau du Louvre nouvellement attribué à Mazo


JPEG - 30.2 ko
Juan Bautista Martínez del Mazo
(vers 1612-1667)
Portrait d’une dame de la cour d’Espagne
Huile sur toile - 129 x 101 cm
Paris, Musée du Louvre
Photo : C2RMF/Pierre-Yves Duval

18/5/08– Découverte – Paris, Musée du Louvre – Les nouvelles attributions d’œuvres jusqu’ici anonymes constituent, au même titre que les acquisitions, des enrichissements. C’est ce que démontre amplement le tableau du mois présenté au Louvre jusqu’au 2 juin 2008.
Il s’agit d’une toile conservée depuis longtemps en réserves (ill.), autrefois regardée comme un Velázquez, rapidement déclassée comme de l’atelier de Carreño de Miranda puis comme un anonyme madrilène. Sa récente restauration par le C2RMF a permis à Pierre Curie de proposer une attribution, maintenant considérée comme certaine par tous les spécialistes consultés, à Juan Bautista Martínez del Mazo, un nom qui avait déjà été suggéré en 1961 par Xavier de Salas.
On renverra au texte publié par Pierre Curie1, disponible sur le site du Louvre, qui explique les raisons de cette identification. Le musée possédait déjà une toile, Réunion de treize personnages, donnée à Mazo par Véronique Gérard-Powell dans le récent catalogue raisonné des écoles espagnoles et portugaises. Pierre Curie estime cette attribution justifiée alors que le tableau est reproduit sur la base de données Atlas des collections du Louvre comme « anonyme madrilène » ce qui reflète les difficultés que posent aux historiens de l’art les œuvres de l’entourage de Velázquez.

English version


Didier Rykner, dimanche 18 mai 2008


Notes

1Si le texte du « tableau du mois » indique que l’œuvre est seulement « attribuée » à Mazo, Pierre Curie nous a confirmé que cette prudence n’est pas justifiée par l’unanimité des spécialistes.





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Prochaine ouverture d’un musée d’art islamique au Qatar

Article suivant dans Brèves : Le Niobé de David acheté par Dallas