Attribution d’un tableau du Louvre à Julien de Parme Contenu abonnés


JPEG - 24.7 ko

14/8/04 – Découverte - France - Dans le cadre du « tableau du mois », le Louvre expose une toile dont l’auteur a été identifié dans des conditions amusantes et fortuites.
Il s’agit d’un autoportrait, acquis en avril 1925 comme Watteau pour la somme, conséquente à l’époque, de 300 000 F. Le mois suivant Paul Jamot, conservateur adjoint du département des peintures réfutait pourtant cette identification dans la Gazette des Beaux-Arts. Le musée avait appris quelques temps après qu’à l’occasion d’un rentoilage fait vingt ans plus tôt, une mention au dos de l’œuvre rendait impossible cette attribution à Watteau car elle était signée d’un artiste de la seconde moitié du XVIIIe siècle (sans que le nom de celui-ci ait été noté)1.
L’inscription vient d’être redécouverte en 2002, à…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Le ministère de la Culture fait de la promotion pour le mécénat culturel

Article suivant dans Brèves : Le Musée du Prado célèbre l’éphémère "Museo de la Trinidad" (1838-1872)