Le Niobé de David acheté par Dallas Contenu abonnés


JPEG - 76.8 ko
Jacques-Louis David (1748-1825)
Diane et Apollon perçant de leurs flèches
les enfants de Niobé
, 1772,
Huile sur toile - 121 x 154 cm
Dallas, Museum of Art
Photo : D. R.
Voir l'image dans sa page

22/5/08 – Acquisition – Dallas, Museum of Art – Les débuts de Jacques-Louis David ont été laborieux (et il faut bien le dire, la fin de la carrière aussi). Lointain parent avec François Boucher, élève de Vien, collaborateur occasionnel de Fragonard, on sait maintenant que ce n’est qu’au cours d’un long désapprentissage de la manière du XVIIIe siècle, d’une catharsis de près de dix ans, que David est parvenu à créer quelques une des images les plus fortes de l’art occidental, enlevées par une technique somptueuse. Le début de ce processus peut se suivre à travers les différents concours au…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Un tableau du Louvre nouvellement attribué à Mazo

Article suivant dans Brèves : L’exposition du Louvre à Vérone annulée !