Un portrait de Louis XIV pour Montréal Contenu abonnés


16/5/17 - Acquisition - Montréal, Musée des Beaux-Arts - Lorsque le petit tableau représentant Louis XIV en grand costume royal est apparu sur le marché de l’art parisien présenté comme « école française du XVIIIe siècle, d’après Rigaud », nous avons eu beaucoup de mal à comprendre pourquoi l’attribution n’était pas tout simplement « Hyacinthe Rigaud » tant la qualité de l’œuvre nous paraissait sauter aux yeux. Selon Stephan Perreau, il s’agissait d’une « copie réalisée par le cabinet du roi ».
Nous avions raison de douter. Comme l’a démontré récemment Ariane James-Sarazin dans son complément (sur Internet) au gros catalogue des éditions Faton (que nous avons toujours prévu de recenser), il s’agit en réalité du modello (ill. 1) du célèbre portrait du roi conservé au Louvre (ill. 2) et…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Ivoire et isolation par l’extérieur : les deux textes du ministère de l’Environnement

Article suivant dans Brèves : Françoise Nyssen, ministre de la Culture