Un portrait de femme par Adèle Romany rejoint son pendant à Boston Contenu abonnés


JPEG - 83.9 ko
Adèle Romany (1769-1846)
Portrait de femme, 1808
Huile sur toile - 129,5 x 93,9 cm
Boston, Museum of Fine Arts
Photo : Christie’s

1/2/15 – Acquisition – Boston, Museum of Fine Arts – En 2009, le Boston Museum of Fine Arts s’enrichissait d’un Portrait de Joseph-Dominique Fabry-Garat s’accompagnant à la lyre peint par Adèle Romany en 1808 (voir la brève du 22/4/09). Le 4 juin dernier, auprès de Christie’s New York, il a acquis pour 37 500 $ son pendant, représentant une jeune femme devant un piano forte (de Sébastien Érard comme on peut le lire sur l’instrument).

Fabry-Garat était un ténor d’origine bordelaise, né en 1774 ou 1775, également compositeur, qui écrivit notamment huit recueils de « romances et pièces fugitives » devant être accompagnées par une lyre et un piano forte. La…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Une grande Allégorie de la Vertu de Jacopo Ligozzi offerte aux Offices

Article suivant dans Brèves : Deux bronzes attribués à Michel-Ange par le Fitzwilliam Museum