Un important ensemble d’œuvres d’André Giroux en vente à Drouot Contenu abonnés


JPEG - 140.1 ko
1. André Giroux (1801-1869)
Paysages italien aux ruines. Torre di Quinto
Huile sur papier marouflé sur toile - 42 x 59,5 cm
Vente AuctionArt 27/11/13
Photo : AuctionArt
Voir l'image dans sa page

22/11/13 - Marché de l’art - Paris, Hôtel Drouot - Mercredi 27 novembre, la SVV ArtAuction (Rémy Le Fur & Associés) proposera à la vente, Hôtel Drouot, un important ensemble d’œuvres d’André Giroux.
Élève de son père François-Simon-Alphonse Giroux, l’artiste entra à l’École des beaux-arts en 1821 avant d’obtenir le prix de Rome de paysage, décerné tous les quatre ans, en 1825 avec La Chasse de Méléagre.
Si le nom du vendeur n’est pas donné par la SVV, son identité n’est pas bien difficile à deviner : en 2004 en effet, un ouvrage consacré à cette collection avait été publié par la Wertheimer…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Exposition « L’Héritage de van der Weyden » : l’opacité des Musées Royaux

Article suivant dans Brèves : Un tableau volé du Musée de Picardie retrouvé en vente publique