Un Bouguereau pour Indianapolis Contenu abonnés


JPEG - 105.3 ko
William-Adolphe Bouguereau (1825-1905)
Rêve de printemps, 1901
Huile sur toile - 185 x 127 cm
Indianapolis, Museum of Art
Photo Indianapolis Museum of Art
Voir l'image dans sa page

9/6/13 - Acquisition - Indianapolis, Museum of Art - C’est un Rêve de printemps que le Museum of Art d’Indianapolis s’est vu offrir. Cette peinture tardive de Bouguereau appartenait à Bren Simon et à son mari Malvin (mort en 2009) ; elle vient enrichir les collections du musée, qui ne conservait qu’un dessin de l’artiste et un tableau d’Elizabeth Jane Garner Bouguereau, son épouse.
Une jeune fille drapée de bleu, assise face au spectateur, est entourée de trois angelots, l’un la couronne de fleurs, l’autre tire une flèche en sa direction, le troisième chuchote à son oreille. Cette toile est très…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Un tableau de Raoul Dufy et son esquisse acquis par le Musée Malraux du Havre

Article suivant dans Brèves : Une instance de classement pour Saint-Gemmes d’Andigné