Un achat et un don viennent enrichir les musées de Strasbourg Contenu abonnés


28/4/17 - Acquisitions - Strasbourg, Musée de l’Œuvre Notre-Dame et Musée des Beaux-Arts - Une tête décapitée, découverte lors de la préparation d’une exposition sur le gothique en 2015 (voir l’article), vient d’être acquise par le Musée de l’Œuvre Notre-Dame à Strasbourg (ill. 1). Elle rejoint dans les collections cinq autres chefs, tristes vestiges des douze apôtres qui encadraient l’un des portails de la cathédrale de Strasbourg, celui du bras sud du transept, et qui furent abattus à la Révolution en 1793. Ces têtes sont dans un état de conservation variable et ne sont pas toutes du même sculpteur. Celle qui vient d’entrer au musée se distingue par son visage jeune et imberbe - celui de saint Jean probablement - les autres étant tous barbus. Sa qualité est également remarquable, si…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Une vue de Chatsworth pour Chatsworth

Article suivant dans Brèves : Une tête sculptée de Modigliani offerte au Kimbell Art Museum