Trois œuvres volées il y a vingt ans au musée de Buenos Aires retrouvées à Paris Contenu abonnés


JPEG - 173.6 ko
1. Paul Cézanne
Chemin
Aquarelle - 48,5 x 31cm
Buenos-Aires, Museo Nacional de Bellas Artes
Photo : MNBA
Voir l'image dans sa page

15/12/05 – Patrimoine - Buenos-Aires, Museo Nacionas de Bellas Artes - Le 14 novembre dernier, l’ambassadeur d’Argentine en France s’est vu remettre par un juge d’instruction, au Palais de Justice de Paris, trois œuvres dérobées il y a vingt-cinq ans au musée de Buenos-Aires. Le 24 décembre 1980, seize peintures et dessins avaient été volés.

Les objets retrouvés sont :

- une aquarelle de Cézanne (ill. 1) représentant un Chemin,

- un dessin de Paul Gauguin : L’Elu (ill. 2),

- et une petite huile de Renoir : Portrait de femme (ill. 3).


JPEG - 222.9 ko
2. Paul Gauguin (1848-1903)
L’Elu
Mine de plomb - 44 x 36 cm
Buenos-Aires, Museo Nacional de Bellas Artes
Photo :…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Plusieurs nominations récentes de directeurs de musées français

Article suivant dans Brèves : Préemptions pour le Louvre, Carnavalet, Versailles et le musée de Sceaux à la vente Rossignol