Restitution d’un triptyque flamand par le Musée Crozatier du Puy-en-Velay Contenu abonnés


JPEG - 326.6 ko
1. Flandres, XVe siècle
Triptyque de la Crucifixion
Huile sur panneaux
78 x 56 cm (panneau central) et 80 x 24 cm (panneaux latéraux)
Collection particulière
Photo : RMN-GP
Voir l'image dans sa page

13/2/18 - Restitution - Le Puy-en-Velay - La ministre de la Culture a rendu aux petits-enfants d’un couple de collectionneurs un tableau que ceux-ci avaient vendus en 1938 en Allemagne pour fuir les persécutions nazies. Contrairement à ce qu’on a pu lire ici ou là, la restitution n’a pas été effectuée réellement par le Louvre, à qui il avait été affecté, mais par le Musée Crozatier du Puy-en-Velay où il était déposé depuis 1966 après l’avoir été au Musée des Beaux-Arts d’Alger entre 1952 et 1961.

L’œuvre en question est très généreusement « attribuée à l’atelier de Joachim Patinir »…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Un dessin de Schnetz pour la Madeleine préempté par Orléans

Article suivant dans Brèves : Des œuvres volées retrouvées grâce à La Tribune de l’Art