Publications sur l’art vénitien Contenu abonnés


Auteur : Peter Humfrey

La riche actualité événementielle ne doit pas faire oublier combien l’art vénitien demeure un sujet complexe et ponctué de lacunes. A leur manière, ces différents ouvrages rendent compte de tout cela et permettent d’enrichir notre connaissance des arts figuratifs à Venise.

jpg-couverture_titien_humphrey-jpgPeter Humfrey, Titien, tout l’œuvre peint , ed. Ludion, 2007, 428 pages, ISBN 978-90-5544-689-6

L’impressionnante quantité de monographies consacrées à Titien forme l’un des corpus critique et scientifique les plus vastes de l’histoire de l’art. Certaines sont particulièrement exhaustives et bien documentées (Wethey, Pallucchini), tandis que d’autres – dont beaucoup sont récentes – n’offrent que des catalogues de belles reproductions. Aussi, il est étonnant de constater que le parti pris de l’ouvrage publié aux éditions Ludion entérine un concept quelque peu obsolète qui équivaut à une riche succession d’images sans réel appareil scientifique.

Cette monographie – tout comme celle qui porte sur Bruegel, publiée également récemment – est un prélude à une nouvelle collection de catalogue d’artistes que la maison d’édition belge s’apprête à publier ces prochaines années (« The Classical Art Series », comme l’indique le site de la maison d’édition). Elle reformule, dans un format plus luxueux et volumineux (le genre très apprécié du livre de salon), les « œuvres complets » des éditions Rizzoli, encore utiles et maniables à bien des égards. Au-delà de l’aspect obsolète d’une telle ligne, il semble qu’on ait moins songé à offrir un catalogue de référence qu’une belle série de reproductions.

L’auteur de l’ouvrage, Peter Humfrey, est pourtant un éminent spécialiste de l’art vénitien de la Renaissance. Ses nombreuses publications – des monographies sur Cima da Conegliano ou Lotto aux études thématiques comme son ouvrage sur les retables vénitiens de la Renaissance – font autorité. De même, ses dernières contributions aux expositions The Age of Titian (Edimbourg, 2004) ou Giovanni Bellini à Rome (voir la recension), sont passionnantes. L ’introduction au présent catalogue l’est également.

JPEG - 43.1 ko
1. Tiziano Vecellio, dit Le Titien (1477/90-1576)
Portrait d’un jeune homme, 1516
Huile sur toile - 82,23 x 71,12 cm
New York, The Frick Collection
Photo : Frick Collection
Voir l'image dans sa page

Celle-ci risque malheureusement de laisser le lecteur passionné un peu perplexe et frustré, car cette bonne entrée en matière ne dépasse pas vingt pages. En s’appuyant sur des informations récentes, des découvertes, voire sur des thèses plus discutables, l’auteur parvient à dresser un cadre à peu près exhaustif de la carrière du peintre vénitien le plus célèbre de son époque. Particulièrement abondante, la production de Titien compte plus de trois cents tableaux1. « Si tous les tableaux de son atelier avaient dû y figurer, ce chiffre déjà considérable aurait aisément été multiplié par deux. »2, comme le rappelle l’auteur en ouverture. Mais, au risque de nous répéter, au regard du volume…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Publications : Patrimoine des Hauts-de-Seine. Guide des peintures murales 1910-1960

Article suivant dans Publications : Peindre la guerre