Pantxika de Paepe nommée à la tête du Musée d’Unterlinden Contenu abonnés


13/9/04 – Nomination - Colmar, musée d’Unterlinden - Depuis le 1er septembre, madame Pantxika de Paepe, a été nommée conservateur en chef du musée, en remplacement de Sylvie Lecoq-Ramond, partie prendre la tête du musée des Beaux-Arts de Lyon (voir brève du 6/2/04).
Titulaire d’une maîtrise d’histoire de l’art et diplômée de l’Ecole du Louvre, spécialiste de la sculpture médiévale, Pantxika de Paepe connaît bien le musée d’Unterlinden puisqu’elle y fut conservateur de 1988 à 1997, avant de partir diriger le musée Boucher-de-Perthes d’Abbeville. Elle y a organisé plusieurs expositions, dont La sculpture picarde à Abbeville vers 1500. Autour du retable de Thuison en 2001, ou cette année : Les peintres de la baie de Somme : de Boudin à Manessier.
Madame de Paepe a affirmé vouloir recentrer…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Un triptyque d’Adrian Isenbrant entre au Musée de Cluny

Article suivant dans Brèves : Deux tableaux nouvellement entrés au Louvre et exposés dans les salles du département des Objets d’art