Nomination de Laurence des Cars à la tête du Musée d’Orsay Contenu abonnés


28/2/17 - Nomination - Paris, Musée d’Orsay - C’est donc, sans surprise - tout le monde savait que la ministre voulait une femme à ce poste, c’est ainsi que se font la plupart des nominations désormais, en suivant la parité - Laurence des Cars arrive enfin au poste qu’elle souhaitait depuis toujours : la présidence-direction du Musée d’Orsay.
Parmi les quatre candidats, seul Michel Draguet, l’actuel directeur des Musées Royaux de Bruxelles (fort décrié dans son pays) n’avait pas été reçu par Audrey Azoulay. De Dominique de Font-Réaulx et Sylvain Amic, ce dernier était le seul à rester en lice et le choix devait se faire entre les deux conservateurs.

Laurence des Cars connaît le Musée d’Orsay où elle a été conservatrice entre 1994 et 2007 et où elle a organisé de nombreuses…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Quarante-quatre préemptions dans une vente de militaria

Article suivant dans Brèves : Un Vouet prêté et un Le Nain déposé à Rennes