Les travaux contestés sur l’Hôtel Lambert suspendus par le Tribunal Administratif Contenu abonnés


JPEG - 25.6 ko
Hôtel Lambert, Paris
Photo : D. Rykner
Voir l'image dans sa page

15/9/09 – Patrimoine – Paris, Hôtel Lambert – Comme on pouvait s’y attendre après la dernière audience du 8 septembre 2009 (voir l’article), le juge du Tribunal Administratif a ordonné la suspension de la décision du ministre de la Culture et de la Communication en date du 11 juin 2009, autorisant les travaux de l’hôtel Lambert. Lors de cette audience, un grand flou demeurait sur certains points contestés par l’association du Paris-Historique, notamment les travaux extérieurs, sur la façade, la cour et le jardin, et tout ce qui concernait le cabinet de Nicolas Lambert.

Voici un extrait du jugement qui donne les principales raisons de cette suspension : « …Considérant qu’eu égard aux lacunes relevées et à leur portée…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Un tapis de la Savonnerie, trésor national acquis par Versailles

Article suivant dans Brèves : Le Louvre accepte de dédommager la fille du donateur de trois tableaux