Les raisons d’une brève supprimée Contenu abonnés


23/11/06 – De manière tout à fait exceptionnelle, nous avons retiré une brève datée du 21 novembre 2006. Les informations données étaient pourtant entièrement exactes (un tableau de Giovanni Battista Busiri appartenant au Louvre, conservé dans le bureau d’un conseiller ministériel, n’était pas présenté à l’exposition Les peintres de la Réalité du musée de l’Orangerie car le dépositaire refusait de s’en séparer, bien que toutes les autorisations aient été données). Des informations contradictoires nous ont été fournies dans la journée du jeudi 23 novembre, qui ont pu nous faire douter un instant, sans doute à tort, de la raison de l’absence de ce tableau. Nous avons préféré éviter la polémique et souligner que la situation s’est heureusement débloquée : le tableau devrait regagner…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Un fonds Bouchardon père et fils pour Chaumont

Article suivant dans Brèves : Récentes acquisitions du musée d’Oviedo et exposition de la collection Placido Arango