Le Serment des ancêtres de Guillon-Lethière sera restauré par la France Contenu abonnés


JPEG - 33.7 ko
Guillaume Guillon-Lethière (1760-1832)
Le Serment des ancêtres, 1822
Huile sur toile - 400 x 300 cm
Port-au-Prince, Palais présidentiel
Photo : RMN
Voir l'image dans sa page

12/2/10 – Patrimoine – Haïti, Port-au-Prince – Adrien Goetz, sur sa page Facebook, avait été le premier à s’inquiéter, après le terrible tremblement de terre ayant frappé Haïti le 12 janvier dernier, du sort du grand tableau de Guillaume Guillon-Lethière Le Serment des ancêtres, véritable « symbole de la liberté du peuple haïtien ».
Nous avons déjà eu l’occasion de le dire ici, le patrimoine, composante essentielle de l’âme d’un pays, ne doit pas être oublié lorsque survient une catastrophe.

Guillon-Lethière était originaire de Guadeloupe et le fils d’un colon et d’une esclave. Peinte en 1822, l’œuvre est un…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Palais de la Porte Dorée : « une joyeuse alternative à l’escalier imposant et intimidant »

Article suivant dans Brèves : Une exposition Felice Giani à la Mairie du Ve arrondissement