Le portrait de Roland par François-André Vincent au Getty Contenu abonnés


JPEG - 347 ko
François-André Vincent (1746-1816)
Portrait du sculpteur Roland, 1797
Huile sur toile, 74,5 × 61,3 cm
Los Angeles, The J. Paul Getty Museum
Photo : The J. Paul Getty Museum
Voir l'image dans sa page

1/2/17 - Acquisition - Los Angeles, The J. Paul Getty Museum - François-André Vincent a été pleinement réhabilité par la monographie que lui a consacrée Jean-Pierre Cuzin et les expositions de Tours (voir l’article), Montpellier (voir la brève du 4/3/14) et Paris (pour les dessins uniquement) qui ont suivi, fin 2013 et début 2014. Comme son rival David, ou ensuite Girodet et Ingres, Vincent est à la fois un peintre de compositions historiques, répondant à des commandes publiques, et un portraitiste raffiné de l’aristocratie et de la haute-bourgeoisie éclairée. Il a aussi souvent…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Un tableau de Salomon van Ruysdael pour le Stedelijk Museum d’Alkmaar

Article suivant dans Brèves : Le musée allemand de Cassel reçoit un paysage de Marten van Valckenborch