Le Musée Unterlinden recherche des œuvres d’Otto Dix (1891-1969)


JPEG - 23.7 ko
Otto Dix (1891-1969)
La sorcière, 1932
Technique mixte sur panneau
100 x 70 cm
Dernière localisation :
collection particulière Stuttgart
Photo : D.R.

Dans le cadre de la préparation de l’exposition « Otto Dix et le Retable d’Issenheim » (08/10/2016 - 30/01/2017) et d’un catalogue de référence, le Musée Unterlinden de Colmar recherche sept œuvres du peintre allemand Otto Dix (1891-1969).
La découverte de ces œuvres enrichira le corpus de l’exposition consacrée à Otto Dix et à la réception du Retable d’Issenheim dans son œuvre.
Toutes documentations afférentes, telles que correspondances ou documents d’archives, sont également sollicitées ; en particulier celles concernant le séjour de l’artiste à Colmar.
N’hésitez pas à nous signaler si l’une des œuvres suivantes d’Otto Dix ou tout autre document concernant cet artiste, vous est connue (voir liste détaillée) :

1. La sorcière, 1932, 100 x 70 cm, technique mixte sur panneau, dernière localisation : collection particulière Stuttgart
2. Tentation de saint Antoine (sans tête de Christ), 1937, 42 x 40 cm
3. Orage au Monts des Géants, 1942, technique mixte
4. Nativité / Adoration sous la neige, 1943, technique mixte sur bois
5. Le camp de prisonniers à Colmar, 1945, crayon sur papier, 9,2 x 18,6 cm
6. Nativité, 1945, huile sur panneau, 98 x 79,5 cm, dernière localisation : collection particulière Essen
7. Ecce Homo I (Matth. 27,25), 1948, huile sur toile marouflée sur panneau aggloméré, 100 x 80 cm

Contacts :
Frédérique Goerig-Hergott, commissaire de l’exposition
Aude Briau, assistante scientifique
Musée Unterlinden
Place Unterlinden
F-68000 Colmar
Tél : +33 (0)3 89 20 15 52
fgoerig.hergott@musee-unterlinden.com
abriau@musee-unterlinden.com


La Tribune de l’Art, vendredi 11 mars 2016





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Annonces de chercheurs : Le Musée Unterlinden recherche les œuvres de Jean-Jacques Karpff

Article suivant dans Annonces de chercheurs : Le renouveau du pastel entre 1870 et 1914