Le Mercure d’Ingres restauré Contenu abonnés


22/2/05 - Restauration - Paris, Ecole nationale supérieure des Beaux-Arts - La copie du Mercure de Raphaël par Ingres, qui avait été endommagée par des ruissellements consécutifs à une averse, le 20 octobre dernier (voir brève du 22/10/04), a été heureusement et rapidement restaurée grâce au mécénat éclairé de la société Hermès. Celle-ci avait déjà parrainé l’exposition Dieux et Mortels à l’occasion de laquelle le Mercure avait été présenté. Les dégâts sur la toile et la couche picturale - qui n’étaient heureusement pas trop graves - ont donc pu être réparés. Le tableau Mercure sera prochainement raccroché dans l’escalier monumental menant à la bibliothèque.

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : La Vierge Hesselin de Simon Vouet entre au Louvre grâce au mécénat d’entreprise

Article suivant dans Brèves : Nouvelles acquisitions du Musée des Beaux-Arts de Pau