Le Frans Hals Museum acquiert un tableau de Berchem


JPEG - 63.8 ko
Nicolaes Berchem (1620-1683)
Jupiter aperçoit Callisto, vers 1656
Huile sur toile - 129 x 168 cm
Haarlem, Frans Hals Museum
Voir l'image dans sa page

5/4/17 – Acquisition – Haarlem, Frans Hals Museum - Connu pour ses paysages italianisants peuplés de bergers veillant sur leur bétail, Nicolaes Berchem s’essaya aussi à la peinture d’histoire, biblique ou mythologique. Lee Musée Frans Hals, qui avait consacré une exposition au peintre il y a dix ans (voir l’article), a récemment acheté une toile à un collectionneur privé, Jupiter apercevant Callisto, peinte vers 1656. Elle vient ainsi combler une lacune dans les collections, dotées seulement jusqu’à ce jour de deux paysages du maître.

La beauté de Callisto (du grec kallístê, « la plus belle ») ne put échapper à Jupiter. Comme elle était l’une des suivantes de Diane, le dieu, pour l’approcher plus facilement, prit l’apparence de la déesse de la chasse. Callisto tomba enceinte et ne put le cacher à Diane, ni à Junon. Elle fut transformée en ourse et finalement tuée d’une flèche avant de devenir une constellation, la Grande Ourse.

Dans son tableau, Berchem choisit le moment où Jupiter découvre Callisto qui se repose sous un arbre après la chasse. A l’arrière plan se déploie un paysage montagneux, tandis que dans le ciel orageux apparaît sur un nuage le dieu concupiscent accompagné de son aigle. La nymphe est allongée, pensive et lascive, une main distraite posée sur le gibier qu’elle a attrapé, une biche et un lièvre. Malgré l’agitation de son chien, elle n’aperçoit pas Jupiter. Son corps occupe toute la largeur de la toile et le contraste d’ombre et de lumière met en valeur son visage et sa poitrine dénudée. Elle devient elle-même une proie.
Une autre peinture, attribuée à Berchem et à son atelier traite du même sujet, mais raconte l’épisode suivant, lorsque Jupiter, sous l’apparence de Diane, s’approche de Callisto, dans un tête à tête sensuel.


Bénédicte Bonnet Saint-Georges, mercredi 5 avril 2017





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Un tableau de Cornelis Jacobsz. Delff acquis par le Museum Prinsenhof Delft

Article suivant dans Brèves : La donation Algaza Villamil au musée du Prado