Lancement d’une souscription pour la restauration de la maquette du Mont Saint-Michel Contenu abonnés


JPEG - 55.1 ko
Edouard Corroyer (1835-1904)
Théodore Fouchée
Maquette de la Merveille, avant 1884
Calcaire de l’Oise et bois - 2600 x 2280 cm
Paris, Cité de l’architecture et du patrimoine
Photo : CAPA photo A. Chauvet

16/9/14 - Souscription - Paris, Cité de l’Architecture - Il devient urgent de restaurer la maquette du Mont Saint-Michel qui fut elle-même conçue pour expliquer le projet de restauration du monument. Celle-ci fut confiée en 1878 à Édouard-Jules Corroyer, architecte des Monuments historiques, qui avait obtenu le classement de l’édifice en 1874.
La maquette ne représente pas le Mont dans son intégralité, mais les parties gothiques, le châtelet d’entrée et ce qu’on appelle la « Merveille ». Elle en propose une vision restaurée. Une partie en écorché permet de voir l’intérieur de…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Amiens déroule et restaure d’autres grands tableaux du XIXe

Article suivant dans Brèves : Une Descente de croix de Louis-Ferdinand Antoni acquise par le Musée de Bastia