Lambert Lombard, Peintre de la Renaissance, Liège 1505/06-1566. Essais interdisciplinaires et catalogue de l’exposition Contenu abonnés


Auteur : Sous la direction de Godeliève Denhaene

jpg-couverture_lombard-jpg La restauration des peintures des Femmes vertueuses, dont quatre sont conservées dans l’église Saint-Amand de Stokrooie et quatre autres au Musée des Beaux-Arts de Liège, a été le prétexte à l’organisation d’une exposition rétrospective dédiée à cet artiste dont la renommée fut suffisante pour que Vasari le cite dans ses Vies. Ses tableaux conservés sont pourtant très rares, puisqu’à peine une vingtaine sont aujourd’hui attribuées au peintre lui-même ou à son atelier. En revanche, on connaît de nombreux dessins ainsi que des gravures d’après ses compositions.
L’ouvrage de la collection Scientia Artis est à la fois le catalogue de cette exposition (qui se tient à Liège jusqu’au 6 août 2006) et une étude approfondie, historique et iconographique, du cycle des Femmes vertueuses. Une partie…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Publications : Un peintre norvégien au Louvre. Peder Balke (1804-1887) et son temps

Article suivant dans Publications : Marie-Victoire Jacquotot 1772-1855. Peintre sur porcelaine