La restauration de l’Hôtel de la Marine Contenu abonnés


JPEG - 113.5 ko
1. Jacques-Ange Gabriel (1698-1782)
Hôtel de la Marine (ancien Garde-meuble)
Avant restauration (photo : décembre 1985)
Paris, Place de la Concorde
Photo : Bernardo Achirica (licence Creative Commons)

Construit entre 1757 et 1774, l’Hôtel de la Marine (ancien Garde-meuble de la Couronne) est un des monuments historiques les plus importants de la capitale, non seulement par sa façade de Jacques-Ange Gabriel, mais également par ses décors intérieurs et par le mobilier1 qu’il conserve. Alors que son avenir est menacé (voir notre second article), une restauration remarquable est en cours d’achèvement, financée par un mécénat dit « de compétence » de Bouygues. L’entreprise apporte les fonds nécessaires et assure le suivi et l’organisation du chantier (pour un montant global de 6,3…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Patrimoine : Les promoteurs en ont rêvé, le gouvernement va le faire !

Article suivant dans Patrimoine : L’Etat va-t-il se débarrasser de l’Hôtel de la Marine ?