La réouverture du Musée de Valence Contenu abonnés


JPEG - 153.1 ko
1. Musée de Valence
Cour intérieure, avec les surélévations
Photo : Didier Rykner

Si nous avions connu à l’avance la nature des travaux menés sur le Musée de Valence rouvert le 14 décembre dernier, nul doute que nous nous y serions opposés. Comme c’est trop souvent le cas dans ce type de rénovation, le bâtiment d’origine – non protégé, mais dans le périmètre de la cathédrale puisqu’il s’agit de l’ancien palais épiscopal – n’a pas suffisamment été considéré pour son intérêt architectural. Trop petit pour accueillir le musée nous a dit Hélène Moulin, la directrice de l’établissement, il a été agrandi. Si cette nouvelle architecture (par l’atelier Jean-Paul Philippon) est plutôt de bonne qualité, elle ne s’harmonise que bien peu avec le monument : bâtiments sur la cour surélévés (ill. 1), nouvelle aile s’insérant dans l’ancienne (ill. 2 et 3), espaces intérieurs largement éventrés même si certains éléments ont été conservés…
Une fois ceci dit, force est de constater que les œuvres elles mêmes sont désormais plutôt bien mises en valeur et que la muséographie est dans l’ensemble réussie, à l’exception d’une galerie étroite (ill. 4) où certains tableaux sont exposés en hauteur sans suffisamment de recul.


JPEG - 352.4 ko
S. Palais épiscopal de Valence
Carte postale ancienne
JPEG - 199.8 ko
3. Musée de Valence dans le palais épiscopal
après les travaux d’agrandissement
Photo : Didier Rykner

L’entrée se fait désormais sur le côté, dans une nouvelle aile faisant un angle droit avec la façade du musée. Une fois à l’intérieur, on est immédiatement confronté à ce mélange d’éléments architecturaux récents et de structures anciennes qui caractérise désormais ce « vaste hôtel particulier entre cour d’honneur pavée et jardin ombragé qui garde de nombreuses traces de son histoire séculaire1 ».
Le parcours débute au rez-de-chaussée et se poursuit ensuite aux étages supérieurs dans un ordre chronologique inversé, commençant par un historique du lieu, et se poursuivant par les collections…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Musées : Interview de Jean-Luc Martinez (3) : Lens et Abu Dhabi

Article suivant dans Musées : La rénovation de la Tate Britain