La halle de Fontainebleau est détruite Contenu abonnés


23/9/13 - Patrimoine - Fontainebleau, Halle - Le miracle n’a pas eu lieu deux fois. Comme il l’avait annoncé, une semaine exactement après les Journées du Patrimoine et les grandes déclarations de la ministre de la Culture sur le patrimoine du XXe siècle, le maire de Fontainebleau, Frédéric Valletoux, fait démolir la halle de Fontainebleau. L’un des chefs-d’œuvre de l’architecture de cette époque, l’une des rares constructions de valeur construites pendant l’Occupation (ce qui, à son intérêt artistique, ajoutait un intérêt historique) est par terre comme en témoignent les deux photos que vient de nous envoyer Jean-François Cabestan.



Rappelons une nouvelle fois que, contrairement, à ce que prétend le ministère de la Culture, rien n’indique qu’un classement aurait engendré des sommes…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Un tableau de Fernand Léger acquis par le Metropolitan

Article suivant dans Brèves : Un tableau de Michel Corneille pour le château de Maisons