L’Annonciation à la Vierge de sa mort prochaine de Paulus Bor acquise par la National Gallery d’Ottawa Contenu abonnés


JPEG - 11.1 ko

26/2/04 – Acquisition – Ottawa, National Gallery of Canada – Apparue pour la première fois en mai 2002 dans une vente à Sotheby’s Amsterdam1, L’Annonciation à la Vierge de sa mort prochaine2 de Paulus Bor (vers 1600-1669) vient d’être achetée à Londres en décembre dernier par le Musée des Beaux-Arts d’Ottawa auprès des marchands Hall & Knight. Datée de la fin de la décennie des années 1630, c’est une œuvre rare à tout point de vue : on ne connaît qu’une quarantaine de tableaux de ce peintre, le sujet est inaccoutumé et la gamme colorée précieuse et recherchée, jouant sur un contraste noir, rose-carmin et jaune vif.
Parmi les caravagesques d’Utrecht, Paulus Bor fait figure d’artiste particulièrement raffiné. Contrairement à Honthorst, Baburen et Ter Brugghen, auteurs de scènes de…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Une exposition d’œuvres mystiques de Jean-Georges Cornélius

Article suivant dans Brèves : Nomination de Sophie Jugie à la tête du Musée des Beaux-Arts de Dijon