Une exposition d’œuvres mystiques de Jean-Georges Cornélius Contenu abonnés


25/2/04 – Exposition – Paris, Maison de la Bretagne – C’est à quelques jours de sa fermeture que nous apprenons l’existence de l’exposition Jean-Georges Cornélius (1880-1963) à la Maison de la Bretagne (203 bd Saint Germain, 75007 Paris), du 1er au 29 février 2004. Elle comprend une quinzaine de peintures et une vingtaine de dessins provenant pour la plupart d’une collection privée. Né à Strasbourg, marqué par son passage dans l’atelier de Georges Desvallières, Cornélius a réinterprété dans un sens symboliste et expressionniste la mystique religieuse bretonne.

Un catalogue a été édité à cette occasion.

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Un tableau d’Horace Le Blanc donné au Musée d’Art Sacré de Dijon

Article suivant dans Brèves : L’Annonciation à la Vierge de sa mort prochaine de Paulus Bor acquise par la National Gallery d’Ottawa