Nomination de Sophie Jugie à la tête du Musée des Beaux-Arts de Dijon Contenu abonnés


3/3/04 – Nomination – Dijon, Musée des Beaux-Arts – Sophie Jugie vient d’être nommée à la tête du Musée des Beaux-Arts de Dijon à compter du 1er mars 2004. Elle assurait l’intérim de cette fonction depuis juin 2003, date du départ d’Emmanuel Starcky à la Direction des Musées de France.
Chartiste et diplômée de l’Ecole du Louvre, Sophie Jugie a réalisé l’essentiel de sa carrière au Musée de Dijon où elle est entrée en 1992, après un passage au Musée de la Renaissance à Ecouen. Spécialiste du Moyen-Age et de la Renaissance, sa thèse de l’Ecole des Chartes portait cependant sur le duc d’Antin, directeur des Bâtiments du Roi de 1708 à 1736. Elle a organisé plusieurs expositions à Dijon (L’art en Hollande au temps de David et Philippe de Bourgogne, évêque d’Utrecht ; L’Art des collections.…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : L’Annonciation à la Vierge de sa mort prochaine de Paulus Bor acquise par la National Gallery d’Ottawa

Article suivant dans Brèves : Travaux au Louvre pour la création d’un département des Arts de l’Islam