Hôtel Lambert : le bon sens a prévalu Contenu abonnés


jpg-hotel_lambert-2-jpg22/1/10 – Patrimoine – Paris, Hôtel Lambert - Le 18 octobre 2009, nous écrivions un éditorial intitulé Hôtel Lambert : et si le bon sens prévalait. Nous y affirmions que les positions des deux parties n’étaient pas si éloignées l’une de l’autre, et qu’une négociation devrait permettre d’arriver à un compromis acceptable par tous.

Le miracle est arrivé, et cet accord que tout le monde souhaitait sans vraiment oser y croire a été trouvé. Alors que le jugement du tribunal administratif avait annulé l’autorisation de travaux donnée par le ministère de la Culture (voir brève du 15/9/09) et qu’un pourvoi en cassation présenté par le ministère et le propriétaire était en cours d’examen au Conseil d’Etat, le contentieux semble désormais réglé et les procédures en cours sont abandonnées. Les…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Nomination de Ger Luijten à la direction de la Fondation Custodia

Article suivant dans Brèves : Quelques nouveaux sites Internet