Hôtel de la Marine : la vigilance demeure Contenu abonnés


JPEG - 120.4 ko
Hôtel de la Marine
Colonnade sur la place de la Concorde
Photo : Didier Rykner

Depuis que la commission sur l’Hôtel de la Marine présidée par Valéry Giscard d’Estaing a rendu ses premières conclusions (voir l’article), une contre-offensive organisée, que l’on aurait tort de négliger, est menée dans certains médias.

On voit en effet fleurir sur Internet des articles, souvent anonymes, publiés presque chaque jour par des sites qui se font une spécialité de n’exercer aucun contrôle éditorial (tout le monde peut y publier ce qu’il veut), expliquer combien la France est rétrograde et conservatrice pour avoir osé repousser le magnifique projet, plein d’amour de la France et de philanthropie, d’Alexandre Allard et de Renaud Donnedieu de Vabres. On pourra lire quelques exemples de cette…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Éditorial : Le vibrant hommage de Renaud Donnedieu de Vabres à La Tribune de l’Art

Article suivant dans Éditorial : La perte du Le Père éternel de Jean Jouvenet n’était pas une fatalité