Deux tableaux de Thomas Couture récemment acquis par Senlis Contenu abonnés


JPEG - 152.6 ko
1. Thomas Couture (1815-1879)
Étude d’ange, 1851/54
Huile sur toile - 64 x 54 cm
Senlis, Musée d’Art et d’Histoire
Photo : Didier Rykner

20/10/15 - Acquisitions - Senlis, Musée d’Art et d’Archéologie - Le 26 juillet dernier passait en vente à Fontainebleau, chez Osenat, une peinture esquissée représentant une tête d’ange (ill. 1), correctement mise en relation avec une figure d’une des peintures de la chapelle de la Vierge dans l’église Saint-Eustache à Paris. Cette toile était curieusement seulement « attribuée à » Thomas Couture, alors que pour les connaisseurs son caractère autographe ne faisait aucun doute. Les Amis du Musée d’Art et d’Archéologie de Senlis ne s’y sont d’ailleurs pas trompés, et en ont fait l’acquisition fort judicieuse au prix modique de 3 100 € (sans les frais)…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Un tableau romain de Nicolas Tournier acquis par le Musée des Augustins

Article suivant dans Brèves : La National Gallery de Washington achète une peinture de Jacob Ochtervelt