Des expositions de dessins à Paris (1)


JPEG - 86.1 ko
1. Léon Spilliaert (1881-1946)
Sept femmes en noir, 1902-1903
Crayon et encre sur papier - 25,3 x 37,2 cm
Eric Gillis Fine Art
Photo : Eric Gillist Fine Art

27/3/14 - Marché de l’art - Paris - Le Salon du Dessin entraîne dans son sillage, outre des ventes aux enchères spécialisées, un grand nombre d’expositions dans de nombreuses galeries parisiennes, petites ou grandes. Nous ne les avons pas encore toutes vues, mais nous essaierons de les évoquer en plusieurs articles, en commençant par celles qui se terminent très prochainement.

Le Quartier Drouot est assez actif dans ce domaine, spécialement rue de la Grange Batelière où la galerie Laura Pêcheur montre notamment un beau Soldat, une aquarelle de Théodore Valério que nous aurions aimé reproduire mais dont nous n’avons pas reçu la photo1. Juste en face, Matthieu Néouze qui participe au Salon du Dessin, a cédé pendant quelques jours sa galerie à Eric Gillis, un marchand nouvellement installé à Bruxelles. Les amateurs d’art symboliste ne seront pas déçus puisqu’ils verront plusieurs belles œuvres dont un dessin très marquant de Léon Spilliaert représentant Sept femmes en noir (ill. 1).
De la rue de la Grange Batelière, on pourra faire un détour vers le passage Jouffroy où a ouvert il y a quelques mois la galerie Fabrice Bonasso spécialisée dans les vues d’Italie et les gouaches napolitaines du XVIIIe siècle.


JPEG - 281.3 ko
2. Nicolas Bertin (1667-1752)
Vénus châtie l’Amour
Encre brune et lavis brun, rehauts de
gouache blanche - 49 x 39 cm
F. Baulme Fine Arts
Photo : F. Baulme Fine Arts
JPEG - 89 ko
3. Gustave Doré (1832-1883)
Le Grand cimetière sous la mer
Aquarelle et gouache, crayon - 38 x 47 cm
Galerie Benoît Choné
Photo : Galerie Benoît Choné

En s’éloignant un peu de Drouot, par la rue de Richelieu, on arrive rue de Louvois où Hubert Duchemin montre une seule œuvre, une huile sur papier marouflée de Claude Gillot (les peintures de cet artiste sont très rares). Un peu plus loin, au coin de cette rue et de la rue Sainte-Anne, deux galeristes se sont partagés pendant quelques jours un grand espace. Il s’agit de Franck Baulme qui montre essentiellement des dessins (et quelques peintures) anciens, dont on reproduira ici un joli dessin de Nicolas Bertin, Vénus châtie l’Amour (ill. 2), et de Benoît Choné, plutôt spécialisé, lui, dans le XIXe siècle, qui expose plusieurs dessins de Gustave Doré dont cette splendide aquarelle gouachée (ill. 3) pour une illustration du Vieux Marin de Coleridge.


Galerie Laura Pêcheur, 16, rue de la Grange Batelière, 75009 Paris. Site internet, exposition jusqu’au 16 avril.

Eric Gillis Fine Art (galerie Matthieu Néouze), 16, rue de la Grange Batelière, 75009 Paris.

Galerie Fabrice Bonasso, 53, passage Jouffroy, 75009 Paris Site internet, exposition jusqu’au 4 avril.

Hubert Duchemin, 8, rue de Louvois, 75002 Paris. Site internet, exposition jusqu’au 31 mars.

Franck Baulme (Site internet) et Benoît Choné (Site internet), 12 rue de Louvois, 75002 Paris jusqu’au 1er avril.

JPEG - 126.4 ko
4. Théodore Valério (
Le Chevalier
Gouache, mine de plomb - 28 x 23 cm
Galerie Laura Pècheur
Photo : Galerie Laura Pècheur

English version


Didier Rykner, jeudi 27 mars 2014


Notes

1Addendum du 31/3/14 : La voici (ill. 4).





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Le Louvre préempte deux dessins de Romanelli

Article suivant dans Brèves : Un tableau de Pajou fils acquis par le Louvre