De nouveaux vitraux pour l’église d’Anzy-le-Duc ? Contenu abonnés


JPEG - 1.5 Mo
1. L’église d’Anzy-le-Duc
Photo : J.-B. de Vaivre

18/11/15 - Patrimoine - Anzy-le-Duc, église - Remplacer dans une église classée monument historique des vitraux du XIXe et de la première moitié du XXe siècle en bon état, dont une partie a été récemment restaurés et qui s’harmonisent bien avec l’église romane dans laquelle ils se trouvent, c’est possible ! Il s’agit de l’église d’Anzy-le-Duc, en Bourgogne, et il suffit qu’un industriel de la région désireux de faire du mécénat le décide. C’est en effet ce mécène qui souhaite imposer la création de nouveaux vitraux, et c’est lui qui a choisi l’artiste : Gérard Fromanger. Bien que n’étant pas spécialisés dans l’art contemporain, nous connaissons un peu le travail de ce dernier et son talent n’est pas en cause. Nous ne sommes pas hostiles, d’ailleurs, quand cela est possible dans le respect du monument, à l’installation de nouveaux vitraux là où les anciens ont disparu et ont été remplacés par du verre blanc. Mais on ne se trouve absolument pas dans ce cas. Le vitrail du centre de l’abside représente la Croix, les deux de part et d’autre sont faits de motifs géométriques colorés comme d’autres de la nef, un autre enfin représente le Christ bon pasteur. Rien ne justifie de les remplacer par d’autres, ce qui les condamnerait d’ailleurs à une destruction assurée. N’hésitons pas non plus à dire que dans une église romane, dépouillée, les vitraux tels qu’ils sont prévus par l’artiste ne nous paraissent certainement pas les mieux à même de compléter l’architecture. Sans compter que leur iconographie, où l’on voit des bulles de couleur et des silhouettes de nombreux personnages regroupés avec, ça et là, l’ombre d’une bicyclette, n’a rien de religieuse, ce qui étonne quelque peu pour un lieu comme celui-ci1.


JPEG - 1 Mo
2. Chœur de l’église d’Anzy-le-Duc avec
ses fresques médiévales et ses vitraux actuels
Photo : J.-B. de Vaivre
JPEG - 1.1 Mo
Vitrail de la fenêtre central de l’abside,
(probablement vers 1930 ?)
Église d’Anzy-le-Duc
Photo :…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Un bureau d’Oppenordt pour Louis XIV en vente aujourd’hui à Paris

Article suivant dans Brèves : Double préemption de Versailles lors de la vente Fraysse