De bien curieux Jérôme Duquesnoy le Jeune...


Nous avons suffisamment de sujets à traiter pour ne pas parler des cas de ventes aux enchères d’objets présentés comme d’attribution et de provenance certaines alors qu’elles sont en réalité très discutables. Mais lorsque La Tribune de l’Art est prise comme caution, laissant penser qu’un article que nous avons publié entérine les informations contenues dans la notice, et que cela concerne un ensemble majeur de l’histoire de l’art, il nous est impossible de ne pas réagir.


JPEG - 42.7 ko
1. Sculpture présentée comme de
Jérôme Duquesnoy le jeune et
représentant la Foi
Mabre - 112 x 49 x 30 cm
Vente SVV Kohn, 17 décembre 2012
Photo : SVV Kohn
JPEG - 41.2 ko
2. Sculpture présentée comme de
Jérôme Duquesnoy le jeune et
représentant la Renommée
Marbre - 112 x 35 x 22 cm
Vente SVV Kohn, 17 décembre 2012
Photo : SVV Kohn

C’est ainsi que dans une vente organisée par la SVV Kohn à l’Hôtel Bristol le 17 décembre prochain, deux sculptures en marbre sont présentées comme de Jérôme Duquesnoy le Jeune, figurant La Foi et La Renommée (ill. 1 et 2) et provenant de la chapelle des Tours et Taxis de l’église Notre-Dame des Victoires du Sablon à Bruxelles.
La seule bibliographie citée (outre une exposition dont nous parlerons plus loin) est un article de Denis Coekelberghs publié le 1er septembre 2006 sur notre site, et intitulé « A propos de Jérôme Duquesnoy le jeune ». Or, non seulement cet article ne parle ni ne reproduit les deux œuvres en question, mais son auteur nous a indiqué que « au vu des œuvres et à la lecture du dossier (?) fourni, il [lui] est absolument impossible de croire non seulement à l’attribution mais aussi d’accorder le moindre crédit à l’historique détaillé qui est censé être le leur […] ».
Il est donc particulièrement ennuyeux, pour ne pas dire davantage, de citer en bibliographie un article ne parlant pas de ces œuvres, par un historien de l’art ne croyant pas à l’authenticité de cette attribution et de cette provenance.

Mais les approximations de la notice ne s’arrêtent pas là. On…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :




Tip A Friend  Envoyer par email
imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Marché de l’art : La deuxième édition du salon Paris-Tableau

Article suivant dans Marché de l’art : L’édition 2013 de la Brafa