Confrontation entre le Judith et Holopherne et les Caravage du Louvre et de Rouen Contenu abonnés


13/6/17 - Attribution - Caravage - Le Louvre aujourd’hui mardi était à l’heure Caravage : profitant de la présence à Paris de la Flagellation du Christ de Rouen qui est actuellement étudiée par le C2RMF, deux réunions ont été organisées, le matin et l’après-midi, dans la grande galerie, pour confronter la Judith et Holopherne Turquin (ill. 1), le tableau rouennais (ill. 2) et les trois Caravage du musée parisien. Bien entendu, comme d’habitude avec le ministère de la Culture, tout cela était (théoriquement) extrêmement secret, les participants étant invités à ne rien dire. Bien que n’étant pas convié à y assister (ce qui aurait été plus astucieux car nous n’aurions alors rien pu écrire), nous pouvons néanmoins donner ici quelques informations.


JPEG - 128.2 ko
1. Attribué à Michelangelo Merisi, dit…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Lunéville achète le portrait du futur duc de Lorraine par Gobert

Article suivant dans Brèves : Découverte d’un pastel de Perronneau au Musée des Beaux-Arts d’Orléans