Acquisition d’un buste de Jean-Jacques Rousseau de Houdon par la Liebieghaus de Francfort Contenu abonnés


JPEG - 67.4 ko
Jean-Antoine Houdon (1741-1828)
Buste de Jean-Jacques Rousseau, 1780
Bronze - H. 45 cm
Francfort, Liebieghaus
Photo : Daniel Katz Ltd
Voir l'image dans sa page

19/3/12 - Acquisition - Francfort, Liebieghaus - Le Liebieghaus est un musée de Francfort consacré à la sculpture de toutes les époques, de l’Antiquité au néoclassicisme.
Celui-ci a récemment acquis, auprès de Daniel Katz Ltd à Londres, un buste en bronze de Jean-Jacques Rousseau par Houdon (ill.).
Ce n’est qu’à partir de 1778 que l’artiste put sculpter les traits de Rousseau qui avait jusque là refusé obstinément de se plier à des séances de pose1. Le jour de la mort du philosophe, Houdon fut appelé par le Marquis de Girardin pour exécuter l’empreinte de son visage. Ce masque mortuaire en plâtre, aujourd’hui conservé à la…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Un tableau de Pompeo Batoni pour Ottawa

Article suivant dans Brèves : Echange de meubles entre Versailles et l’Institut