Acquisition d’un tableau de Fleury Richard par le Musée National du Château de Malmaison Contenu abonnés


JPEG - 78 ko
Fleury Richard (1777-1852)
Valentine de Milan pleurant la mort de son époux
Voir l'image dans sa page

11/12/03 - Acquisition - Rueil-Malmaison, Musée National du Château de Malmaison - Le château a acheté en début d’année, sur le marché de l’art lyonnais (galerie Michel Descours), une réplique par Fleury Richard (1777-1852) d’un tableau ayant fait partie de la collection de l’impératrice Joséphine. Il représente Valentine de Milan pleurant la mort de son époux. Ce dernier, Louis d’Orléans, fut assassiné en 1407 par Jean-sans-Peur. Inconsolable, Valentine prit pour devise « Rien ne m’est plus, plus ne m’est rien »1

Le tableau, quoique inachevé, montre toutes les qualités habituelles de l’artiste, coloris raffiné et sentimentalité jamais mièvre. Il traduit parfaitement, sans…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Acquisition à Londres par le Musée Carnavalet d’un tableau de Charles Poerson

Article suivant dans Brèves : Deux tableaux de Puvis de Chavannes préemptés pour le Musée d’Orsay et le Musée du Petit-Palais à Paris