Echange de meubles entre Versailles et l’Institut Contenu abonnés


JPEG - 172.1 ko
1. André-Charles Boulle (1642-1732)
Bureau plat, 1715
Marqueterie Boulle - 198 x 93 cm
Versailles, château
Dépôt au Musée Condé
Photo : Christian Milet

19/3/12 - Dépôts - Versailles, château et Chantilly, Musée Condé - L’Institut de France et Versailles viennent d’échanger deux meubles avec des dépôts croisés qui permettent à ces objets d’art de retrouver les châteaux pour lesquels ils avaient été commandés.

Le premier (ill. 1) est un bureau plat commandé vers 1715 à André-Charles Boulle par Louis-Henri de Bourbon, prince de Condé, qui l’installa en 1720 dans son bureau au château de Chantilly. Il s’agit de l’un des rares meubles dont on soit sûr de l’attribution à l’ébéniste.
Déplacé en 1740 dans un cabinet du Petit Château, il fut confisqué en 1793, récupéré par le Muséum avant…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Acquisition d’un buste de Jean-Jacques Rousseau de Houdon par la Liebieghaus de Francfort

Article suivant dans Brèves : Boston achète un chef-d’œuvre de Frans Francken II