Acquisition d’un brûle-parfum attribué à Desiderio da Firenze par l’Ashmolean Museum d’Oxford Contenu abonnés


20/3/04 – Acquisitions – Oxford, Ashmolean Museum – Le musée anglais a acheté fin 2003 un brûle-parfum en bronze italien, datant des environs de 1530 et attribué à Desiderio da Firenze (documenté entre 1532 et 1545). Passé en vente en 2000, cet objet avait été interdit temporairement de sortie du territoire anglais afin qu’un musée puisse réunir les fonds nécessaires à son acquisition (980 000 £). Selon le communiqué du musée, il s’agit d’un des bronze utilitaires les plus élaborés et les plus grands de cette époque à être parvenus jusqu’à nous.
On ne connaît que deux œuvres documentées de Desiderio da Firenze : une urne votive gravée, conservée au Museo Civico à Padoue, et le couvercle des fonts-baptismaux de la basilique Saint-Marc à Venise exécutée en collaboration avec Tiziano…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Vente à Paris de la collection Pierre Miquel

Article suivant dans Brèves : Plusieurs préemptions des musées français aux ventes de dessin de la semaine dernière