Une Vénus de John Nost l’Ancien acquise par le V&A Contenu abonnés


JPEG - 43.9 ko
John Nost l’Ancien (actif vers 1680–1714)
Vénus accroupie, 1702
Marbre - 122 cm (sans le socle)
Londres, Victoria and Albert Museum
Photo : Thomas Coulborn & Sons
Voir l'image dans sa page

10/7/12 - Acquisition - Londres, Victoria & Albert Museum - Le V&A a récemment acquis une sculpture de John Nost l’Ancien : une Vénus accroupie (ill.), serpentine et marmoréenne, signée et datée 1702, inspirée de la fameuse statue antique d’Aphrodite au bain dont on connaît plusieurs versions, au Louvre notamment, ainsi qu’aux Offices et au Museo Nazionale de Rome ; mais c’est probablement celle qui se trouvait à la Royal Collection, aujourd’hui déposée au British Museum, qu’a regardée le sculpteur : la déesse accroupie croise les bras sur sa poitrine et tourne la tête vers la droite ; elle porte un…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Nomination d’Anne Dary à la tête du Musée des Beaux-Arts de Rennes

Article suivant dans Brèves : Graves menaces sur la Gemäldegalerie de Berlin