Un portrait de famille d’Eugène Giraud acquis par le Musée de Picardie Contenu abonnés


JPEG - 90.3 ko
Eugène Giraud (1806-1881)
Portrait collectif, 1834
Huile sur toile – 98 x 130 cm
Amiens, Musée de Picardie
Photo : Stéphane Grodée
Voir l'image dans sa page

22/6/12 - Acquisition - Amiens, Musée de Picardie - Le Musée de Picardie vient d’acheter à Stéphane Grodée, antiquaire d’Amiens, un portrait de famille par Eugène Giraud, qui rejoindra les cimaises du premier étage du musée, actuellement fermé pour travaux jusqu’à la fin de l’année 2013 (un sujet dont nous reparlerons bientôt...).
Réalisé en 1834, l’année ou Giraud se rendit à Rome, ce portrait est comparable à une conversation piece : le peintre dispose ses modèles dans un paysage et traduit leur intimité par des gestes familiers qui donnent vie à l’ensemble. L’homme à gauche place sa main dans le dos de la femme, assise au…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : L’UNESCO expose des œuvres récupérées par l’Italie

Article suivant dans Brèves : Une nature morte de Clara Peeters acquise par le Mauritshuis