Un lustre en bois peint volé à Bar-le-Duc va retrouver son église Contenu abonnés


18/6/13 - Œuvre volée retrouvée - Bar-le-Duc, église Saint-Antoine - Le 4 mars 1999 dans l’après-midi, trois hommes pénètrent dans l’église Saint-Antoine de Bar-le-Duc, commencent à installer un échafaudage sous chacun des deux lustres classés Monument Historique suspendus dans la nef et les décrochent. Par la même occasion, ils emportent une statue en pierre du XVIe siècle représentant la Vierge à l’enfant, également classée Monument Historique, et enfournent le tout dans une camionnette stationnée devant la porte. Le tout se passe devant les quelques personnes se trouvant dans l’église, avec un parfait naturel et très rapidement. Alors qu’on leur demande ce qu’ils font, ils répondent qu’ils sont « des Beaux-Arts » et qu’ils emportent ces objets pour les restaurer. Le temps de réaliser qu’il s’agissait d’un vol, il était trop tard1.


JPEG - 105.1 ko
1. France, début du XIXe siècle
Lustre
Bois peint - H. 165 cm D. 90 cm
Avant le vol du 4 mars 1999
Bar-le-Duc, église Saint-Antoine
Photo : François Janvier
Voir l'image dans sa page
JPEG - 88.6 ko
2. France, début du XIXe siècle
Lustre
Bois peint - H. 165 cm D. 90 cm
Photo du catalogue de vente
Bar-le-Duc, église Saint-Antoine
Photo : D. R.
Voir l'image dans sa page

Deux jours avant une vente organisée à l’Hôtel Drouot le 19 octobre dernier, un meusien reconnaît, dans un catalogue publié sur internet (ill. 1 et 2) le plus beau des deux lustres volés en 1999. La police prévenue, l’objet est retiré de la vacation. Il s’est avéré que le vendeur, un Italien qui avait acquis l’objet sur une foire à Milan, ainsi que la société de vente étaient parfaitement de bonne foi.


JPEG - 57.1 ko
3. France, début du XIXe siècle
Lustre
Bois peint - H. 165 cm D. 90 cm
Temporairement au Musée Barrois
Bar-le-Duc, église Saint-Antoine
Photo : Didier Rykner
Voir l'image dans sa page
JPEG - 111.7 ko
4. France, début du XIXe siècle
Lustre
Bois peint - H. 165 cm D. 90 cm
Détail montrant l’emplacement des
bras de lumières disparus
Bar-le-Duc, église Saint-Antoine
Photo : Didier Rykner
Voir…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Un tableau d’Ernst Ferdinand Oehme acquis par le Louvre

Article suivant dans Brèves : La SPPEF (n’) attaquera (sans doute pas) en justice le maire de Gesté et le préfet