Un Corrège pour la National Gallery of Victoria Contenu abonnés


JPEG - 57.5 ko
1. Antonio Allegri, dit le Corrège (vers 1489 - 1534)
Vierge à l’Enfant avec saint Jean-Baptiste,
Vers 1514-1515
Huile sur panneau - 45 x 35,5 cm
Melbourne, National Gallery of Victoria
Photo : National Gallery of Victoria
Voir l'image dans sa page

19/8/11 - Acquisitions - Merbourne, National Gallery of Victoria -
Un Corrège aux enchères… la chose n’est pas banale et c’est la National Gallery of Victoria, à Melbourne, qui a emporté la mise, avec l’aide financière d’Andrew Sisson. Estimée 2 à 3 millions, une Vierge à l’Enfant avec saint Jean-Baptiste (ill. 1) attribuée à l’artiste a en effet été adjugée 3 625 250 de livres, le 6 juillet dernier à Londres, dans une vente de Sotheby’s. Son attribution, malgré les réticences de certains observateurs lors de l’exposition londonienne, a largement été approuvée, notamment par David Ekserdjian, Pietro Marani, Emilio Negro ou Nicosetta Roio, et sa datation autour de 1514-1515 en fait une œuvre de début de carrière, encore mal connu des historiens d’art.
L’influence de Mantegna est patente, mais la frontalité des personnages semble légèrement nuancée par un jeu d’ombre et de lumière donnant l’impression que la Vierge esquisse un mouvement et avance l’épaule droite. Par ailleurs, la douceur des gestes et des traits, le léger sfumato et le traitement des feuillages au second plan trahissent aussi une connaissance de Léonard et de ses suiveurs milanais, bien qu’il ne soit pas certain que Corrège voyagea en Lombardie. Le visage un peu large de Marie ne correspond pas aux canons que le peintre mettra en place plus tard mais, déjà, il insuffle une humanité à ses personnages religieux, traduisant la tendresse d’une mère et la pétulance d’un enfant, avec une fluidité encore timide des formes, des corps et des drapés.

L’artiste peignit nombre de madones sur des panneaux de petites dimensions, destinées à la dévotion privée. Le catalogue de vente en cite plusieurs, regroupant cette œuvre avec une Vierge à l’Enfant

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Une aquarelle de James Tissot pour la Walker Art Gallery de Liverpool

Article suivant dans Brèves : Une miniature de Nicholas Hilliard acquise par le National Museum de Stockholm