Un buste de Roubiliac acquis par le Louvre Contenu abonnés


JPEG - 62.1 ko
1. Louis-François Roubiliac (1702-1762)
Buste de Philipe Domer Stanhope,
4th Earl of Chesterfield

Bronze sur un socle en marbre - H. 63 cm
Paris, Musée du Louvre
Photo : Sotheby’s
Voir l'image dans sa page

2/10/10 – Acquisition – Paris, Musée du Louvre – Français, peut-être formé dans l’atelier des Coustou, Louis-François Roubiliac partit en 1730 pour Londres et devint l’un des plus importants sculpteurs anglais du XVIIIe siècle. L’essentiel de son œuvre se répartit entre les monuments funéraires (dont plusieurs furent réalisés pour Westminster Abbey) et les portraits.

Le Louvre a acheté chez Sotheby’s Londres, le 14 juillet dernier, un buste en bronze de Roubiliac représentant Lord Stanhope, 4th Earl of Chesterfield (ill. 1) pour la somme de 115 250 £ (incluant les frais). Il…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Dubreuil et Correa de Vivar : trois tableaux préemptés par le Louvre

Article suivant dans Brèves : L’église Saint-Jacques d’Abbeville toujours plus menacée